Exemples dans le monde

Des projets d’agriculture urbaine dans le monde… il en a à foison ! Voici un bref aperçu :

Montréal (Canada)

C’est une des villes où l’agriculture urbaine est la plus développée. Il y a des écoles d’agriculture urbaine, des consultations publiques en ville, des groupes de travail, des marchés de quartier, etc. En somme, plein de projet actifs, très variés, sur toits, jardins collectifs, parcs. Voici quelques liens pour en (sa)voir plus:

http://agriculturemontreal.com
http://ecoleagricultureurbaine.org
http://www.agriculturemontreal.info
http://www.marches-de-quartiers.ca/
http://www..rooftopgardens.ca/
http://www.alternatives.ca/projet-campagne/montreal-des-jardins-sur-les-toits 

Potager sur une terrasse à Montreal

Un des projets le plus connu est la Ferme Lufa, qui, après 4 ans de recherches et des millions de dollars investis, est une des rares activité d’agriculture urbaine sur un toit (en hydroponie) avec une rentabilité financière. Cependant ce projet n’est pas « durable » car il consomme énormément d’énergie.

Quebec (Canada)

Les plus connus au Quebec : les Urbainculteurs. Cet organisme de Québec teste depuis le printemps 2010 lesSmart Pots (poches en géotextile épaisses qui assurent un développement optimal des racines et des plantes) avec beaucoup de succès, en combinant plusieurs végétaux dans le même pot. Il ont réalisé de nombreux jardins dans différents lieux (balcons, toits, cours d’école, stationnement d’entreprises ou autres) et voient un grand potentiel dans la création de jardins abordables avec des sacs de petits à grands formats (allant de quelques litres jusqu’à 1 500 litres).

Maison de Lauberivière

http://www.agricultureurbaine.net/

New York (USA)

Parmi le pannel existant le projet le plus connu est la « Brooklyn Grange Farm »:

Brooklyn Grange

 Voici quelques liens pour en lire plus:

http://dirt.asla.org/2011/12/16/farm-the-rooftops/
http://www.brooklyngrangefarm.com/ 

Chicago (USA)

Rooftop garden atop the Gary Comer Youth Center, 71st and South Chicago

http://growinghomeinc.org/

Paris (France)

Au printemps dernier, Nicolas Bel et son associé Nicolas Marchal, tous deux ingénieurs, ont investi le toit de l’école AgroParisTech, en plein cœur de Paris. Avec l’aide du Musée du Vivant et de l’INRA, ils ont transformé cette vaste terrasse de 800 mètres carrés en potager expérimental.
Dans ce laboratoire à ciel ouvert, les deux Nicolas cherchent à optimiser la culture des fruits et légumes en milieu urbain. Ils comparent une multitude de substances sur lesquelles poussent tomates et salades : du terreau traditionnel, du compost, du bois d’élagage… Ils ajoutent ici et là quelques vers de terre et des champignons pour créer un écosystème plus productif.
A terme, les deux chercheurs espèrent mettre au point une substance légère, productive, fabriquée à base de produits de la ville, et qui s’entretiendra par elle-même. Les premiers résultats sont attendus dans les mois qui viennent.

Turin (Italie)

Voici la video d’un homme singulier qui a créé un jardin sur son toit… vraiment époustouflant ce qui peut pousser sur 40 cm de sol….pour tous ceux qui se disent que ça ne vaut va pas la peine… et pour les autres déjà convaincus : à voir sans hésiter !